au service de tous, partout !

> Contact

picto contact

BP 174
61305 L'AIGLE Cedex
Les Champs Rouges
61300 Saint Ouen
sur Iton
02 33 34 17 75

nous écrire

EN 1 CLIC au quotidien

Carte de crédit

Paiement
en ligne

taxesejour

Taxe de Séjour

spoon knife
Les Menus

Smirtome

Déchets

attachment

Démarches
administratives

 briefcase

Marchés

publics

info

Infos 
travaux

link

Liens utiles

aid kit

Urgences

sun

Tourisme

user tie

Décideurs

man woman
Famille

 book

Ecole

happy

Jeunes

hipster

Séniors

users

Handicap

plui
PLUI

video camera

Web-TV

 mail2
Nous contacter

> LA METEO

1page vue déchèterie1

 

 

 

Le 21 juin, avait lieu sur votre secteur et les communes de Aube et St. Hilaire-sur-Rille, la première collecte des ordures ménagères résiduelles (OMr) en sacs translucides.
Un trimestre plus tard, je souhaite vous faire part du bilan que nous pouvons en faire.
Après une importante campagne de communication, qui, entre autres, nous a permis de distribuer plus de 50 composteurs,
vous avez adopté rapidement les nouvelles modalités de collecte : ainsi, lors de la première tournée (le 21 juin), 150 foyers (sur 891) avaient vu au moins un de leurs sacs
refusé à la collecte, soit 16 % des foyers, dès le 28 juin , ils n'étaient plus que 4% des foyers, et ce taux n'a pas cessé de diminuer, pour s'établir à moins de 1%
lors de la collecte du 13 septembre. Le tableau ci-dessous vous informe sur les indicateurs techniques, les tonnages sont comparés aux
tonnages de la même période de l'année dernière.

OMr               Papiers        Emballages        Verre

-50,82 tonnes      +0,975 tonnes   +7,11 tonnes      + 1,5 tonnes
 - 58%               + 50%          + 120%                 + 15%


La baisse du tonnage des ordures ménagères résiduelles est plus importante que prévue, on peut penser qu'une partie des tonnages a été "déplacée", principalement en apport en déchèteries.
Néanmoins, la hausse du tri sélectif est très significative. Le poids collecté sur une tournée d'ordures ménagères est passé de 6,5 tonnes environ à moins de 3 tonnes.

Le bilan économique est à la hauteur de ces performances techniques et se solde pour le trimestre par un résultat positif de 4588 €.
Après l' extension de ce mode de collecte à l' ensemble du territoire du SMIRTOM, si l' on arrive à des performances équivalentes,
cela permettra d' absorberle surcoût du doublement d' ici à 2025 de la taxe sur les activités polluantes (TGAP) sans augmentation de la TEOM.
Détail : • sur le tri sélectif, le gain est de 1680 €
     • sur les OMr, l' économie est de 4060 €
• le coût des sacs est de 1152 €

Le gain environnemental (recyclage ; moins d' enfouissement ; moins d' incinération ;.....) que l' on ne peut chiffrer en euros est d' une valeur tout autant , sinon plus bénéfique.
La collecte des OMr en sacs translucides se développe sur des territoires de plus en plus nombreux. Même si ceux-ci n' ont pas augmenté, l' on peut néanmoins regretter que
des dépôts illicites de sacs d'OMr et souvent des cartons se retrouvent sur les aires de tri sélectif, pour cette infraction, l' amende pénale peut être lourde. Maintenant, pour les modalités pratiques de fourniture de sacs, tant que nous n' avons pas étendu la collecte en sacs translucides à d 'autres secteurs, ceux-ci restent gratuits.
Pour l' avenir, un quota de sacs sera attribué à chaque foyer tenant compte de sa composition, au-delà de ce quota, pour éviter les abus, ils seront facturés au prix coûtant.
Les sacs mis à disposition sont de 30 litres ou 50 litres.

Les sacs sont à retirer à la mairie ou au siège du SMIRTOM à la déchèterie de St.Ouen-sur-Iton.

Le tri des déchets permet de leur donner une « seconde vie », le plus souvent par le réemploi et le recyclage évitant ainsi leur simple destruction par incinération ou abandon en décharge et, par conséquent, de réduire l'empreinte écologique. Le tri des déchets a ceci de particulier qu'il implique chaque personne individuellement, en effet, sans la participation active de chacun de nous, le SMIRTOM ne serait pas en mesure d'appliquer la même politique de gestion des déchets, en tout cas pas avec la même efficacité et pas avec les mêmes coûts, soyez en remerciés.

Suite à l’avenant au règlement de collecte validé au comité syndical du 7 mars 2018 :
mise en place de la collecte des ordures ménagères en sacs translucides sur la tournée d’Aube/ Saint Hilaire sur Rille
→ des sacs translucides pour mieux voir la présence de déchets recyclables et dangereux, et donc améliorer les performances de tri
→ choix de ces 2 communes car représentatives du territoire (côté semi-urbain avec habitat collectif pour Aube, et côté rural pour Saint Hilaire)

Le déroulé : la communication
• Envoi d’un courrier aux 941 foyers concernés annonçant le changement et le passage à domicile de 3 ambassadeurs
• Article dans la presse locale présentant l’opération
• Passage en porte à porte du 26 mai au 13 juin
→ expliquer le changement et donner les documents nécessaires (guide du tri, localisation des PAV)
→ distribuer les sacs translucides (1 rouleau par foyer de 25 sacs de 30 ou 50 litres)
→ offrir par foyer un sac de pré-tri

Résultats du porte à porte
Nombre total de foyers : 941
Nombre de foyers vus : 891 (94,7%)
Foyers restants à voir : 50
Foyers non favorables : 17 (2%)
Nombre de composteurs vendus : 50

Le déroulé : la phase opérationnelle
• Installation d’un nouveau PAV à Aube pour l’habitat collectif
• Dernière collecte des sacs opaques le jeudi 14 juin
• A compter du 21 juin, collecte uniquement des sacs translucides, sans déchets recyclables ou dangereux (vérification rapide par les rippeurs)
• Un autocollant « déchets non-conformes » est alors apposé sur les sacs non collectés
• Les ambassadeurs repassent chez les administrés concernés pour rappeler les consignes
→ collecte du 21 juin : 15% des sacs sont refusés
→ collecte du 28 juin : 4% de refus


distribution sac guide
20180726 104348 2

Opération de porte à porte auprès des habitants du quartier de la Madeleine à L’Aigle
Cette opération de sensibilisation a été menée du 25 mars au 8 avril 2017, conjointement par les 2 médiateurs de la Ville de L’Aigle et 2 agents du SMIRTOM de la Région de L’Aigle (du service communication).
Ils ont alors présenté aux habitants rencontrés les nouveaux conteneurs semi-enterrés installés dans le quartier. Ainsi que leur fonctionnement, et les déchets à y déposer (ordures ménagères et tri sélectif) avec les consignes adéquates.
Au préalable, chaque foyer a reçu par courrier un avis de passage envoyé par les 2 bailleurs sociaux (Orne Habitat et Sagim). Et un affichage spécifique a été apposé dans chaque cage d’escalier.
Lors de chaque rencontre, ont été donnés une brochure d’information, un sac de pré-tri et un rouleau de sacs poubelle de 50 litres.
Ainsi, sur 613 logements, 566 étaient occupés, et 486 ont pu être visités (soit 85,9%).
Seuls 80 foyers n’ont pas pu être sensibilisés (soit 14,1%), du fait de leur absence.
De même, 465 foyers (soit 95,7%) ont été favorables à cette démarche et au changement de collecte des déchets. Tandis que seulement 10 foyers (soit 2,1%) sont réfractaires, et 11 (2,2%) n’ont pas bien compris la démarche car ils ne comprennent pas le français.

CONTENEURS madeleine3

Opération de sensibilisation en porte à porte suite au déplacement des conteneurs

Du 10 au 22 juillet 2017, nous avons été à la rencontre des habitants pour signaler le déplacement des conteneurs
et faire un rappel des consignes du tri.
Sur 146 foyers, 113 ont été visités soit 77.4% (ou 81% en retirant les quelques maisons vides)


 PAV Boncmoulins

Opération porte à porte à Saint Maurice les Charencey et Les Aspres
Dans sa volonté de développer le tri sélectif, le Smirtom de L’Aigle s’interroge au sujet du bon emplacement des PAV dans les communes.
Nous pensons qu’un PAV bien situé au centre d’un bourg apporte une meilleure satisfaction aux usagers, et donc de meilleurs résultats pour le tri sélectif.

De même, une campagne de sensibilisation en porte à porte permet d’améliorer les quantités.
C’est pourquoi une campagne de sondage a été menée durant l’été sur deux communes tests : Saint Maurice Les Charencey et Les Aspre.
Laurent Dutertre et Cindy Longuet sont donc allés à la rencontre des habitants de Saint Maurice Les Charencey, du 18 au 29 juillet 2016. Au préalable, chaque foyer a reçu un avis de passage envoyé par la mairie.

Les habitants ont été interrogés afin de connaître leur avis sur le tri sélectif, sur l'emplacement actuel des containeurs, et pour mieux discerner leur pratique ou pas du tri.
Profitant de cette occasion, le compostage a également été abordé, ainsi que la possibilité d'acheter au Smirtom un composteur à prix réduit.
Enfin, ce sondage, fait en porte à porte, a aussi permis de distribuer un sac de pré-tri, ainsi que le guide du tri (que personne n'avait encore reçu) et une plaquette sur le compostage.
Ainsi, sur 242 foyers, 140 ont été sondés (soit 58%) et 102 n'ont pas pu être visités.

Dans les mêmes conditions, les habitants des Aspres ont été à leur tour visités du 1er au 12 août 2016.
Ils ont été interrogés sur les mêmes thèmes, ont reçu les mêmes supports de sensibilisation et ont bénéficié des mêmes propositions.
Ainsi, sur 353 foyers, 196 ont été sondés (soit 56%) et 157 n’ont pas pu être visités.

 Leur pratique du tri 
Saint Maurice Les Charencey

St Maurice pompier

Oui  Parfois Non Total
91 16 33 140
65% 11% 24% 100%
Les Aspres
Oui Parfois Non Total
149 29 18 196
76% 15% 9% 100%

 

 

 

 


  Vivre dans le territoire...

aiglon 1 cap orne 1 ludotheque 1 mediatheques 1 mpe 1 pole animation 1

> Le SMIRTOM en images

> LE TERRITOIRE

Carte interactive

> L'AGENDA

13
juin

Conseil de Communauté

Le conseil se réunira au sous-sol de la CdC à 20h30.

 

Du côté de Facebook