au service de tous, partout !

EN 1 CLIC

Carte de crédit

Paiement
en ligne

taxesejour

Taxe de Séjour

spoon knife
Les Menus

Smirtome

Déchets

attachment

Démarches
administratives

 briefcase

Marchés

publics

info

Infos 
travaux

link

Liens utiles

aid kit

Urgences

sun

Tourisme

user tie

Décideurs

man woman
Famille

 book

Ecole

happy

Jeunes

hipster

Séniors

users

Handicap

plui
PLUI

video camera

Web-TV

 mail2
Nous contacter

 

 

 

al07 2190315_1

Un logement situé rue Louis-Pasteur vient de bénéficier des aides de l'opération programmée d'amélioration de l'habitat (Opah), proposées par la communauté de communes et Pays d'Ouche développement. Ce projet a consisté en une réhabilitation globale du logement de 94 m2 fortement dégradé.

De janvier à août, l'isolation thermique, le chauffage et l'installation électrique ont été refaits. La plomberie et l'assainissement également. Les menuiseries la façade et un bardage extérieur bois ont finalisé le chantier.

Des subventions et des engagements

« J'ai acheté cette maison en 2008. Le logement était en très mauvais état. Des travaux ont été engagés mais ils ont rapidement été arrêtés car l'entreprise n'était pas sérieuse, détaille le propriétaire. Le chantier a repris en janvier dernier et j'ai eu connaissance de cette opération. J'ai dont contacté la CdC : une étude financière a été réalisée et m'a été proposée. » Celle-ci a permis d'estimer les aides mobilisables.

Les avantages fiscaux diffèrent selon le loyer pratiqué. « J'ai opté pour un loyer « social » conventionné de 470 € me permettant de bénéficier de subventions de l'Agence nationale de l'habitat (Anah) et d'un abattement fiscal de 60 % sur les revenus fonciers générés par la location. »

« Je me suis engagé à louer ce logement pendant neuf ans avec ce loyer plafonné. L'Aide personnalisée au logement (APL) m'est versée directement par la Caf, m'offrant ainsi une certaine sécurité de paiement du loyer. En contrepartie, les revenus du locataire choisi ne doivent pas dépasser un certain plafond de ressources. »

Le montant des travaux s'élève à 84 725 € avec 28 000 € de subvention de l'Anah, 1 000 € de la CdC et une subvention forfaitaire du conseil général de 5 500 €. Les aides non remboursables représentent 41 % du coût du chantier.

« La volonté de la CdC est de mettre en place cette même opération à Moulins-la-Marche. Le but : remettre en état des bâtisses vétustes, vacantes et dégradées. Cela permet de conserver le patrimoine architectural et de louer en respectant les normes », explique Daniel Marie, vice président de la CdC chargé du logement et de l'habitat.

__Partager cet article_____

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

 

 


  Vivre dans le territoire...

aiglon 1 cap orne 1 ludotheque 1 mediatheques 1 mpe 1 pole animation 1

> A votre écoute

a votre ecoute

Une question, une remarque, une suggestion ?

Nous nous engageons à vous répondre

dans les plus brefs délais.

> LE TERRITOIRE 2018

Carte interactive

> L'AGENDA

2
juillet

C'est l'été à CAP'ORNE !

De nombreuses surprises vous attendent cet été au Complexe Aquatique CAP'ORNE : activités extérieures, nouvelles animations, structure gonflable ... 

19
août

Fête du ciel 2018

Le rendez-vous incontournable de l'année. C'est à l'aérodrome et c'est toute la journée !

7
septembre

Qu'est ce qu'on attend pour être vieux ?

Un spectacle ouvert à tous organisé en partenariat avec les Sapinettes

16
septembre

Une journée à la ferme

Un dimanche à la ferme avec animations, artisans, métiers de bouches. Saynètes et vieux métiers. De nombreux animaux. Démonstration de métiers anciens...

> LA METEO